dimanche 21 avril 2013

Le mouvement volontaire résulte d’une impulsion intérieure et consciente. Il nécessite une idéation préliminaire. Il existe cependant, à l’intérieur du mouvement, des fonctions automatiques. Elles sont nombreuses et importantes. Elles concernent : - La nécessité de l’équilibre - Le soutien inter - articulaire - La chronologie des étapes dans le déroulement du mouvement global.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.